Le réseau AEFE

Le réseau AEFE

L’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE) est un établissement public national placé sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères et européennes. Elle assure les missions de service public relatives à l’éducation en faveur des enfants français résidant hors de France et contribue au rayonnement de la langue et de la culture française ainsi qu’au renforcement des relations entre les systèmes éducatifs français et étrangers. L’objectif de l’AEFE est de servir et promouvoir un réseau scolaire unique au monde, constitué en 2011 de 488 établissements implantés dans 130 pays.

Ces établissements homologués sont porteurs de valeurs universelles – tolérance, humanisme, égalité des chances, curiosité intellectuelle, promotion de l’esprit critique… – et permettent de suivre une scolarité sans rupture, de la maternelle au baccalauréat. Forts de leur appartenance à un réseau international dynamique, attractif et ouvert, ils offrent une formation particulièrement enrichissante.

Excellence, partage, rayonnement

Excellence : La réussite de tous constitue une ambition affirmée dans tous les établissements du réseau qui peuvent se prévaloir d’un taux de réussite au baccalauréat supérieur à celui des lycées de France (95 % en moyenne, 100 % dans nombre d’établissements). La plupart des bacheliers du réseau accèdent ensuite aux grandes écoles et aux meilleures universités internationales.

Partage : Lieux d’échanges et de rencontres linguistiques et culturelles, vecteurs d’une expérience partagée fondée sur des valeurs fortes, les établissements scolarisent des jeunes de tous les horizons. Un enseignement pilote des langues permet à la fois d’intégrer les élèves nationaux par un enseignement spécifique du français, d’enseigner la langue du pays d’accueil à tous les élèves et de promouvoir la pratique de l’anglais dans un contexte international.

Rayonnement : En accueillant parmi ses élèves (plus de 60 % des effectifs) des enfants des pays d’accueil et des étrangers tiers, le réseau contribue au rayonnement de la langue et de la culture française. En cultivant la communication et la compréhension interculturelles, il forge des affinités durables entre ces élèves et la France

Le Lycée français de Kyoto est un établissement homologué et conventionné par l’AEFE

Le réseau d’enseignement français à l’étranger rassemble 488 établissements scolaires, implantés dans 130 pays, qui scolarisent près de 310 000 élèves dont 115 000 Français. Tous sont homologués par le ministère de l’Éducation nationale. 75 de ces établissements sont gérés directement par l’Agence (établissements en gestion directe ou EGD), 156 ont passé une convention avec elle (établissements conventionnés) et les 257 autres sont des établissements partenaires.

L’homologation est accordée aux établissements d’enseignement français à l’étranger dont l’enseignement est conforme à celui dispensé dans les établissements publics en France. Les élèves issus d’un établissement homologué intègrent, sans examen de contrôle, en France, un établissement public, un établissement privé sous contrat ou un autre établissement d’enseignement français à l’étranger homologué.

Tous ces établissements sont ouverts aux enfants français résidant hors de France et peuvent accueillir des élèves d’autres nationalités. L’homologation garantit à la fois la conformité au modèle éducatif français et la qualité de l’enseignement dispensé. Elle permet aux élèves français qui y sont scolarisés d’être éligibles aux bourses scolaires.

L’homologation n’est pas acquise à titre définitif et les établissements concernés doivent régulièrement se soumettre à une procédure de vérification du respect des critères cités. L’Agence est en charge de l’accompagnement de l’instruction des dossiers d’homologation et du suivi de cette homologation.

Les établissements conventionnés du réseau

sont gérés par des associations de droit privé, français ou étranger, et ont passé une convention administrative, financière et pédagogique avec l’AEFE. Cette convention porte notamment sur les conditions d’affectation et de rémunération d’agents titulaires de l’Éducation nationale et sur l’attribution de subventions. Ces établissements entretiennent avec l’AEFE un dialogue de gestion constant.