Le mot du chef d’établissement

Le mot du chef d’établissement

Né, il y a tout juste 20 ans, le lycée profite de cet anniversaire pour déménager et se rapprocher de la gare centrale de
Kyoto. Il se veut plus accessible aux familles françaises, franco-japonaises et toutes celles intéressées par l’enseignement en français qui habitent Osaka ou Kobe. Cette vingtième année permet de constater tout le chemin parcouru. De 14 élèves en 1997, le lycée scolarise 145 élèves, de la maternelle à la terminale à la rentrée 2017. Auparavant, École française du Kansaï, l’établissement devient lycée français de Kyoto pour se nommer depuis ce 1er septembre le Lycée français international de Kyoto. Voilà qui en dit long sur son ambition.
Pour fêter son déménagement, ses 20 années, le lycée organisera le vendredi 20 octobre l’inauguration de ces nouveaux locaux. Un évènement à ne pas manquer.
Ces évolutions majeures ne font pas oublier nos missions premières. Ainsi, très attaché à la transmission des apprentissages fondamentaux, le LFIK se fixe trois objectifs prioritaires :

S’inscrire dans une perspective plurilingue axée prioritairement sur la maîtrise du français ainsi que sur la promotion de la langue du pays d’accueil et des langues en général.

Développer l’accompagnement de l’élève.

Aider l’élève dans la construction de sa personnalité, de sa citoyenneté par l’acquisition d’une bonne culture générale.

Aux derniers examens, DNB et baccalauréat, nos élèves ont obtenu 100% de réussite ainsi que de très nombreuses mentions. Bravo à eux !

Je souhaite à toutes et tous dans ce nouveau cadre, ce nouveau site une très bonne rentrée 2017.

 

Emmanuel RESBEUT
Chef d’établissement